Ajouté au panier
  1. Home
  2. bSmart le Blog
  3. B comme Business
  4. 2018
  5. Couleur et bien-être au travail
La couleur joue un impact de plus en plus important sur le bien-être au travail

Bien-être au travail : l'impact de la couleur sur les collaborateurs

  • 5 min de lecture

La couleur au cœur du bien-être au travail

Un monde sans couleur serait sans relief, terne et tout simplement déprimant.
Au sein d'un environnement de travail, la couleur est un outil d’expression spectaculaire pour délivrer des messages. Elle donne des directions et apporte des solutions. Son usage rend notre parcours de travail plus humain et plus efficace en termes de productivité.

Bien-être au travail : l'émergence de nouveaux codes

Les nouveaux modes de travail inscrits dans la mobilité et la flexibilité incitent les entreprises à concevoir des espaces modulables qui favorisent la créativité, la collaboration et l’innovation. C’est dans cette dynamique que la couleur vient s’inscrire. Elle participe d’une réflexion sur la gestion des espaces dont la pertinence repose sur l’équilibre entre des zones froides et des zones chaudes pour concilier vie professionnelle collective et épanouissement personnel individuel. Avec le retour de l’Open space, l’alternative du télé travail ou l’émergence du flex office ou desk sharing, l’agilité de l’exercice vise à une meilleure rentabilité des mètres carrés. Les usages sont diversifiés sans pour autant occulter la dimension d’un bien-être optimisé.

Open space, coworking, flexoffice : des espaces de travail plus souples, plus connectés et plus colorés

Aujourd’hui les espaces de travail sont mutiples, à partager ou non : Open space, bureaux individuels, quick points, salles de réunion, phone-box, etc. A cela viennent s’ajouter des espaces multifonctions riches en nouvelles postures pour inviter à la convivialité tout au long de la journée. Il s’agit là de se rencontrer, de se ressourcer ou de se restaurer. La couleur joue ici le rôle de repère comme elle peut le jouer sur les circulations. Avec son apport, l’espace statique devient dynamique pour encourager la mobilité et la flexibilité dans le parcours utilisateur.

L’enjeu n’est plus d’avoir un espace à soi mais des espaces pour soi et pour tous. Pouvoir utiliser des lieux différents selon les postures de travail et les activités de la journée : se réunir, s’isoler, se concentrer, prendre une décision rapidement, se détendre... Pour ce faire, la couleur est importante pour identifier et stigmatiser les zones de repli ou encore, pour instruire une signalétique.

Olivier Saguez, Président-fondateur de l’agence de design global Saguez & Partners


Ainsi les ambiances de travail achromatiques (blanc, gris et noir), en complément des couleurs beige et marron, symptomatiques des années 80, sont à bannir car elles sont associées à une sensation d’abattement et de morosité.

Bien-être au travail et couleur : le saviez-vous ?

  • 70 % des collaborateurs pensent que la couleur ajoute de la valeur aux documents.(1)
  • 1 collaborateur sur 2 considère que la couleur améliore la visibilité des documents.(1)
  • La couleur peut booster les capacités d'apprentissage et de mémorisation jusqu'à 78 %.(2)

En revanche, les couleurs dites chaudes sont motivantes : le rouge, par exemple, stimule l’hémisphère gauche du cerveau et augmente ainsi la productivité. L’orange et le jaune sont connus pour faciliter les prises de décisions et sont également associés à une meilleure communication. Enfin, le rose renvoie à la convivialité. Pour les métiers créatifs, la couleur bleue est parfaite. Elle active l’hémisphère droit du cerveau, là où la créativité s’exprime. L’associer à d’autres couleurs est tout de même recommandé car attention à l’effet « anesthésiant » !

Les nuances de vert sont traditionnellement reconnues comme évoquant le bien-être, et contribuent ainsi à la concentration, élément primordial dans l’efficacité sur le lieu de travail. En effet, le vert agit sur les deux hémisphères du cerveau et aide ainsi à mieux se recentrer.

Je définis des couleurs qui répondent à ma propre sensibilité tout en étant à l’écoute du client. Pour ma part, j’aime les couleurs radicales et franches car plus modernes et audacieuses, comme je peux aussi travailler des camaïeux pour une atmosphère plus douce et confortable, pour un côté comme à la maison. 

Marine Peyre, designer 

Les nombreux bienfaits de la couleur au sein d'un environnement de travail

Dans ce nouveau contexte, la couleur décuple le bien-être au travail, en stimulant nos émotions, en créant du lien social, en attirant notre attention, en agissant sur notre perception de l’espace et en influençant nos comportements. Tous ces facteurs nous font gagner en productivité. L'usage de la couleur dans la diffusion de documents apporte une incidence spectaculaire sur notre mémoire puisqu’elle facilite l’apprentissage et l’impact des messages véhiculés.

Aujourd’hui, la couleur au travail, que ce soit dans le design ou la production de documents, est un must en matière de productivité… et de bien-être !


Pour mettre de la couleur dans votre environnement de travail, consultez notre Livre Blanc(2).

Sources et notes 
(1) « The Future of Office Print 2016 » - Survey of General Office Workers that Print at Work.

(2)
« Améliorer la vie de bureau grâce au pouvoir de la couleur », Livre Blanc, Brother 2018.

Plus d'articles ... B comme Business

Vous aimerez aussi...

Haut de page