Ajouté au panier
  1. Home Brother
  2. Le Blog de Brother France
  3. Étiquetage
  4. 2021
  5. Quels sont les risques liés à un étiquetage alimentaire erroné pour les consommateurs ?
Plusieurs aliments emballés sont disposés côté à côte

Quels sont les risques liés à un étiquetage alimentaire erroné pour les consommateurs ?

Les exigences actuelles en matière de conformité, combinées aux attentes des consommateurs quant à la fraîcheur des produits, implique la mise en place d'un processus d'étiquetage précis et efficace.

Toutes les entreprises alimentaires sont conscientes qu’un étiquetage erroné des aliments représente un danger majeur pour les consommateurs. Une erreur d’étiquetage peut provenir de différentes étapes de la chaîne de transformation alimentaire. Il est donc très important que les différents acteurs de cette chaîne soient pleinement conscients de leur responsabilité afin de limiter les erreurs d’étiquetage. 

Les problèmes qui contribuent aux erreurs d'étiquetage lors de la manipulation des aliments

En raison du nombre important d'étapes qui constituent la chaîne de production alimentaire, la traçabilité doit être parfaite. En effet, une erreur susceptible de se produire à tout moment peut avoir des conséquences très graves pour les consommateurs. Dès l’origine du produit, chaque manipulation doit être correctement identifiée. L'étiquette doit non seulement contenir des informations sur la composition des aliments, mais aussi sur les conditions relatives au maintien de leur conservation.

La plupart des problèmes d'étiquetage surviennent généralement au cours de l'une de ces étapes. Une erreur dans la composition d'un produit pourrait entraîner des réactions allergiques (par exemple, si la présence ou l’absence d’un certain ingrédient n'a pas été correctement spécifié). L'état et la conservation du produit sont également importants. Cela se traduit généralement par l’indication de la date limite de consommation ou la mention « consommer de préférence avant le » (informations qui peuvent changer si l'aliment a été transformé) mais aussi des conditions de conservation, qui précisent le degré d'humidité ou la température nécessaires pour conserver toutes les qualités du produit. Une traçabilité et un étiquetage fiables sont essentiels pour éviter les problèmes d'intoxication alimentaire.

Quels sont les éléments à indiquer pour obtenir un bon étiquetage alimentaire ? 

Afin d'éviter les problèmes de réactions allergiques ou d'empoisonnement mentionnés ci-dessus, il existe un certain nombre de données qui doivent figurer sur les étiquettes, sans lesquelles la sécurité du consommateur ne peut être pleinement garantie :

  • Les ingrédients : chaque ingrédient du produit et particulièrement les allergènes.
  • Les informations nutritionnelles : la composition et les quantités de sucre, de sel ou de graisses etc. 
  • Date limite de consommation ou la mention « à consommer de préférence avant le » : comme cette date peut changer lors de l'ouverture de l'emballage, il est très important, au cours des différentes étapes de production de certains aliments (comme l'ajout de mayonnaise dans un sandwich ou lors de la décongélation), d'indiquer la date actuelle sur l'aliment, en suivant les instructions du fabricant.
  • Les conditions de conservation : de même que la date limite de consommation varie si le produit a été ouvert, il est nécessaire d’inclure les conditions de conservation optimale des aliments, liées à l’exposition du produit à la lumière, à la température et à l'humidité.

  • Le numéro de lot : avoir une bonne traçabilité du produit sur l'étiquette permet de remonter à l'origine de chaque aliment et donc de vérifier si toutes les conditions de conservation nécessaires ont été respectées à chaque étape.

Etapes critiques et problèmes courants pour l'étiquetage des aliments

À chaque nouvelle étape de la transformation d'un produit, il est essentiel de conserver toutes les informations pertinentes sur les aliments, afin que ces données puissent permettre de vérifier l’intégrité et la sécurité du produit. En général, un produit emballé et distribué directement au consommateur depuis sa source présente moins d'inconvénients, car sa manipulation n'implique, dans la plupart des cas, que le transport et la conservation. Toutefois, si le produit final est un aliment transformé, composé de plusieurs ingrédients ou d’aliments qui passent entre plusieurs mains, la possibilité que des erreurs d'étiquetage surviennent augmente, de même que les risques encourus.

Un grand nombre d'erreurs se produit lors du ré-étiquetage des produits. Par exemple, après avoir ouvert un emballage contenant un produit destiné à être utilisé avec d'autres. Malgré les progrès des technologies d'impression, que l’on parle d’équipements fixes ou portables, les étiquettes écrites à la main sont toujours monnaie courante. Le nombre d'erreurs est beaucoup plus récurrent avec un tel procédé, c’est pourquoi il est conseillé d’assurer automatiquement l’identification des produits à l’aide d'imprimantes d'étiquettes appropriées.

Une situation similaire peut se produire lors du recalcul de la date limite de consommation d'un aliment, lorsqu'il a été retiré de son emballage ou décongelé. Faire ce calcul mentalement conduit souvent à plus d'erreurs que d'utiliser une technologie spécifique. L'automatisation de ces procédures réduit le nombre d'erreurs dans la chaîne de production et contribue donc à garantir la qualité et la sécurité des aliments lorsqu'ils arrivent dans les mains des consommateurs.

Les clés d'un étiquetage efficace pour le manipulateur d'aliments 

Les erreurs d’étiquetage des aliments sont soit humaines, soit liées à des notes manuscrites ou à des calculs effectués à la main. La solution la plus efficace est d'automatiser ces process au moyen d’équipements d'impression capables de lire les précédentes étiquettes et d'en générer de nouvelles, comprenant toutes les informations exactes et avec un minimum d'intervention humaine. 

Cela devient plus facile avec l'utilisation de technologies d'impression portables qui peuvent être utilisées très facilement dans presque tous les environnements de travail. L'étiquetage des aliments est l'une des tâches les plus importantes du processus de transformation de la chaîne alimentaire, car il garantit leur fraîcheur et leur conservation à chaque étape. Si toutes ces informations ne sont pas claires, non visibles, illisibles ou comportent des erreurs (par exemple, lors de calculs mentaux ou de notes manuscrites) cela peut présenter un risque pour les consommateurs. Il est donc vital d'éviter ce type d'erreurs, et pour cela, rien de plus simple que de s'appuyer sur les dernières technologies d'impression et d'étiquetage.

Si l'étiquetage alimentaire vous intéresse, vous pouvez également consulter notre article dédié à la lutte anti-gaspillage

Plus d'articles ... Étiquetage

Vous aimerez aussi...

Haut de page