Brother
  1. Home
  2. Série QL-800
  3. Articles Brother
  4. Professionnels du secteur alimentaire, donnez de la couleur à vos étiquettes

Professionnels du secteur alimentaire, informez-vous correctement vos clients ?

Etiqueteuse professionnelle QL-810

Au cours des dernières années, plusieurs dispositions européennes ont été mises en place afin de valoriser la qualité de la restauration et de renforcer la confiance des consommateurs. Malgré le caractère obligatoire de certaines mesures, il apparaît que certains professionnels du secteur alimentaire peinent encore à informer correctement leur clientèle concernant la composition de leurs produits. A travers cet article, découvrez des outils qui vous permettront de fidéliser votre clientèle grâce à une information claire.

 

  • L’information des consommateurs devenue essentielle…

Le règlement INCO a été créé afin d’assurer, d’une part, un niveau élevé de protection des consommateurs en matière d’information sur les denrées alimentaires et d’autre part, en vue de clarifier la législation concernant l’étiquetage des denrées dans l’ensemble de l’UE.

Ainsi, les professionnels du secteur alimentaire ont dû se plier à un certain nombre de mesures telles que la mise en avant de la date limite de consommation, des conditions particulières de conservation et/ou d’utilisation, de la provenance des produits, des contaminations croisées, des valeurs nutritionnelles ou encore, de la présence de substances allergènes.

Si la majorité de ces informations était dans un premier temps soumise au bon vouloir des professionnels du secteur alimentaire, certaines sont progressivement devenues obligatoires.

  • Gagnez en transparence avec votre clientèle

Alors que la France compte entre 6 et 9 millions de personnes souffrant d’allergies, fournir une information claire et précise à ce sujet est crucial afin de permettre aux personnes concernées de s’orienter vers un produit ou un autre. Depuis le 13 décembre 2014, il est de votre responsabilité de mettre en évidence la présence de substances pouvant être à l’origine d’allergies ou d’intolérances et ce, qu’il s’agisse de denrées pré-emballées ou non. En tête de liste de ces substances arrivent : l'arachide, le céleri, le lait de vache, les œufs, le blé, le soja, les noix, les poissons et les fruits de mer, les céréales riches en gluten.

Le secteur alimentaire a connu d’autres changements ces dernières semaines avec l’entrée en vigueur d’une nouvelle directive rendant la déclaration nutritionnelle obligatoire. Son objectif est avant tout de permettre aux consommateurs de comparer les denrées entre elles et de choisir les aliments adaptés. Ainsi, les étiquettes produits doivent impérativement mentionner la valeur énergétique (en kJ et kcal) mais également les quantités de matières grasses, acides gras saturés, glucides, sucres, protéines et sel. Ces informations nutritionnelles obligatoires peuvent être accompagnées, sur une base volontaire, d'informations complémentaires sur d'autres nutriments (acides gras mono-insaturés, poly-insaturés, polyols, amidon, fibres, vitamines et minéraux).

 

  • Démarquez-vous avec les étiquettes bicolores 

C’est dans l’optique d’accompagner les professionnels du secteur alimentaire dans cette démarche d’informations aux consommateurs que Brother propose désormais des imprimantes éditant des étiquettes en 2 couleurs*. En imprimant en noir et rouge, faites preuve de transparence et soyez certains d’attirer l’attention de vos clients sur ces informations qui ont toute leur importance. Ayez un temps d’avance sur vos concurrents et choisissez dès à présent l’imprimante d'étiquettes qui sera votre meilleure alliée pour donner de la couleur à vos étiquettes et préserver la confiance de votre clientèle !

 

*Nécéssite le DK-22251