1. Home
  2. bSmart le Blog
  3. B comme Business
  4. 2018
  5. Les préférences et pratiques des millenials
Les millennials préfèrent la consommation raisonnée au zéro papier

Les millennials préfèrent la consommation raisonnée au zéro papier

  • 2 minutes de lecture

Le rapport « Print 2025: Millennials Matter » de Quocirca(1) met en lumière un changement générationnel surprenant vis-à-vis de l’importance du papier : l’impression n’a pas encore dit son dernier mot.

Nés entre 1980 et 2000, les millennials appartiennent à la génération digitale. Mais contrairement aux prévisions annonçant le déclin des documents papier au profit des préférences digitales de la nouvelle génération, l’enquête révèle que les millennials estiment que l’impression devrait gagner en importance. 

Si 74 % des 18-34 ans considèrent l’impression comme importante aujourd’hui, 77 % des décisionnaires IT de 18 à 34 ans estiment qu’elle le restera dans leur entreprise en 2025. Par opposition, 82 % des 45-54 ans reconnaissent l’importance de l’impression aujourd’hui, mais ils sont seulement 54 % à penser qu’elle restera un élément clé en 2025.
Ces résultats vont totalement à l’encontre des prévisions. Peut-être que les participants plus âgés s’attendent à ce que les équipements et processus d’aujourd’hui deviennent obsolètes, tandis que les millennials réfléchissent aux outils dont ils auront besoin dans le monde du travail de demain... 

C’est un facteur particulièrement important lorsque l’on tient compte du fait que les millennials représenteront 75 % du marché du travail en 2025. En plus de leur présence dominante, ce sont eux qui seront à la tête des entreprises. 

Cette tendance émergente ne concerne pas uniquement l’Europe, mais également les Etats-Unis et montre que les écosystèmes de travail intelligents, virtuels et connectés de demain ne seront pas nécessairement incompatibles avec le format papier.

Montée en puissance de la technologie, déclin des bureaux

Le papier a survécu à l’avènement des communications digitales, d’Internet et des bureaux toujours plus flexibles. Si l’on se base sur les réponses des millennials dans le rapport de Quocirca, le papier restera pertinent dans les environnements virtualisés de demain.

L’intelligence artificielle (IA) et les quelques 80 milliards d’appareils IoT(2) prévus pour 2025 rendront l’environnement plus connecté que jamais. Les spécialistes de l’impression ont d’ailleurs contribué à cette évolution, en développant la connectivité des imprimantes multifonctions, en intégrant des applications et en proposant l’impression mobile, cette dernière représentant d’ailleurs une opportunité de taille aux yeux de Quocirca. 

En effet, 54 % des entreprises interrogées s’attendent à une croissance significative dans le secteur de l’impression mobile en 2025. Brother propose déjà des innovations dans ce domaine avec l’appli iPrint&Scan qui a permis d’imprimer 1 milliard de pages. 

Pas de bureau zéro papier à l’horizon en 2025

Si certains types de documents seront moins fréquemment imprimés en 2025, nous ne sommes pas près de passer au zéro papier. En revanche, les entreprises réduisent leur consommation globale de papier.

Les millennials continueront de s’appuyer sur l’impression, tout en accordant davantage d’importance à la digitalisation et à la mobilité. Ils auront donc besoin d’outils qui leur permettent de travailler de manière productive dans les environnements papier et digitaux.

Compte tenu du rôle central des imprimantes multifonctions dans le cadre de la digitalisation, les équipements offrant une bonne connectivité et plusieurs fonctions s’imposeront comme des solutions clés au sein de l’écosystème intelligent et connecté de 2025 et au-delà.

Sources :

(1) « Print 2025 : Millenials Matter », étude Quocirca, juillet 2018.
(2) IoT : « Internet of things ». Expression qui désigne les objets connectés. 

Plus d'articles ... B comme Business

Vous aimerez aussi ...

Haut de page