Ajouté au panier
  1. Home
  2. bSmart le Blog
  3. M comme Métier
  4. 2019
  5. Santé connectée : le diagnostic des médecins
Stétoscope et tablette sont-ils compatibles

Santé connectée : le diagnostic du corps médical

  • 5 min de lecture

Multiplication des objets connectés destinés à la santé, ouverture de la Sécurité Sociale à la télémédecine… Les médecins sont concernés en premier lieu par le développement de la santé connectée. Un domaine tout neuf qui doit encore faire ses preuves : les médecins et professionnels de santé restent en effet divisés sur le sujet. Explications.

La télémédecine : une meilleure prise en charge des patients ?

L’un des objectifs de la santé connectée consiste à mettre les nouvelles technologies au service d’une meilleure prise en charge des patients c’est-à-dire affiner les savoir-faire de la médecine, améliorer l’accès aux soins, mieux soulager les douleurs…

Pour cela, les objets connectés récoltent plutôt de bons échos auprès des médecins. Tensiomètres, bracelets analysant diverses données physiologiques en direct, glucomètres connectés destinés aux diabétiques, résultats d’analyses partagés sur smartphone… Le champ est vaste et prometteur. Ces innovations pourraient notamment permettre à certains patients de mieux réguler leur pathologie et aux médecins de suivre plus précisément l’évolution de leur état de santé. Avec un bémol qui revient souvent dans les discussions : quid de la protection des données personnelles des patients ? Qui y aura accès et comment s’assurer de leur confidentialité ?

Certains médecins semblent également plus réservés face à la télémédecine, faute de retours d’expérience suffisants. Si les consultations à distance offrent une solution pratique dans certains cas (patients immobilisés ou détenus, renouvellement de prescription pour des affections de longue durée, télésurveillance en Ehpad par exemple), des médecins expriment leur inquiétude quant à l’engagement de leur responsabilité ainsi qu’au ressenti des patients, pour qui le lien humain demeure parfois primordial.

La télémédecine : une aide à la pratique de la médecine ?

La santé connectée est également conçue pour accompagner les médecins dans leur pratique au quotidien.

Un nombre croissant d’entre eux s’intéresse ainsi aux applications mobiles, qui leur permettent de gagner en efficacité : encyclopédie médicale, aide au diagnostic, plateformes de prise de rendez-vous comme Doctolib,... qui ne cessent de grandir, déjouant les dernières réticences. Flexibilité, facilité de gestion, développement de la patientèle : les atouts semblent en convaincre beaucoup.

Ici encore, c’est autour du domaine de la télémédecine que les interrogations s’expriment plus fortement. Parmi les cinq actes prévus par la Sécurité Sociale, deux concernent en premier lieu l’amélioration de la pratique par les professionnels : la téléassistance (un médecin peut assister un professionnel de santé à distance) et la télé-expertise (un médecin peut solliciter l’avis d’un ou de plusieurs confrères sur un sujet donné). Le mouvement étant d’ores et déjà lancé (la généralisation de la télémédecine dans le cadre de la Sécurité Sociale aura lieu en 2020), le temps nous dira comment médecins et patients s’adaptent à cette évolution et si les bénéfices attendus, dont une meilleure prise en charge et une diminution des coûts de santé, sont eux-aussi au rendez-vous.

Découvrez comment les technologies Brother accompagnent les professionnels de la santé.

Plus d'articles ... M comme Métier

Vous aimerez aussi...

Haut de page