Ajouté au panier
  1. Home Brother
  2. Le Blog de Brother France
  3. Étiquetage
  4. 2021
  5. Quels sont les avantages et les inconvénients du prélèvement de commandes manuel ?
Un préparateur de commandes scanne une série de marchandises.

Quels sont les avantages et les inconvénients du prélèvement de commandes manuel ? 

Les nouvelles technologies poussent la gestion logistique des entrepôts à favoriser les processus de préparation de commandes automatisés. Un choix qui cependant ne peut répondre à l'ensemble des besoins et des situations. Peut-on vraiment se passer de toute intervention humaine ?

Nous avons évoqué précédemment l'industrie 4.0 et la manière dont cette quatrième révolution industrielle promet de transformer le secteur logistique, via la préparation et le prélèvement de commandes assistés par des robots.

Cela dit, les systèmes de prélèvement de commandes dans le secteur de la distribution sont encore largement manuels, à hauteur de 70 à 80 %. Le prélèvement manuel pose néanmoins un problème résolument humain : le fait que les personnes peuvent commettre des erreurs.
Comment se produisent les erreurs de prélèvement de commandes manuel en entrepôt ?Les erreurs de prélèvement peuvent avoir plusieurs origines, telles que les erreurs de comptage liées à la négligence des préparateurs, ou une mauvaise gestion du système de préparation des commandes.

Lors de pics d'activité, ces tâches sont bien souvent soumises à une forte pression, sans oublier leur caractère parfois monotone, ce qui peut rendre la concentration des employés difficile sur une journée complète.

Toutefois, ces erreurs de prélèvement ont des conséquences en matière de coût et ne doivent pas être sous-estimées. Elle peuvent vous coûter une livraison express de dernière minute, voire la perte pure et simple de vos clients. Limiter les erreurs de prélèvement fait donc l'objet de recherches importantes au sein du secteur transport et logistique.
Comment éviter les erreurs de prélèvement en entrepôt à l'avenir ?Cela dit, la solution pour éviter des erreurs de prélèvement n'est pas de remplacer les êtres humains par des machines, mais plutôt d'améliorer la coopération entre la technologie et les personnes.

L'un des objectifs des instituts Leibniz et Fraunhofer en Allemagne est d'identifier et de développer les technologies les plus à même d'accompagner la préparation manuelle des commandes. Si ces solutions sont bien implémentées, cela facilitera d'une part le travail des équipes et réduira d'autre part les erreurs de prélèvement des commandes et marchandises. 

Ainsi, la combinaison de capteurs et de logiciels toujours plus puissants transforme de plus en plus le travail des professionnels qualifiés. En somme, la grande tendance en faveur d'une industrie 4.0 va bien au-delà de la logistique de l'entrepôt.
Pourquoi les travailleurs humains sont-ils indispensables pour assurer la gestion logistique des entrepôts ?Il a été démontré que les processus de préparation des commandes automatisés présentent des avantages fondamentaux : ils permettent de réduire les coûts de personnel, leur taux d'erreur est presque nul, il n'y a généralement pas de temps mort pendant la préparation des commandes et ils sont capables d'accélérer la procédure. Les frais de personnel, en particulier, sont également un critère essentiel, puisque 60 à 80 % des coûts liés au stockage des marchandises les concernent. 

Toutefois, les systèmes de préparation de commande automatisés ne semblent pas constituer une alternative suffisante aux méthodes de transport et de gestion logistique traditionnelles en entrepôt, en tout cas pas dans un avenir proche. Et ils ne sont pas non plus la seule facette de l'industrie 4.0.

Le personnel logistique peut s'adapter aux différents systèmes de préparation de commandes. Et c'est précisément cette flexibilité qui est de plus en plus nécessaire. La notion de « taille de lot 1 », qui désigne un article unique ou fabriqué à la pièce, est essentielle à ce niveau. Les consommateurs étant de plus en plus nombreux à exiger des produits personnalisés, disposer d'une seule et unique solution automatisée n'est pas viable. Une personne humaine peut, souvent, avoir besoin d'intervenir.
La préparation de commandes entièrement automatisée en entrepôt est-elle hors de portée pour les petites entreprises ?Le coût d'acquisition élevé d'une solution entièrement automatisée pour la préparation des commandes peut constituer un obstacle, en particulier en ce qui concerne l'infrastructure logistique globale de l'entrepôt. De plus, les machines sont souvent très complexes et les entreprises peuvent potentiellement se retrouver fortement dépendantes de tels systèmes. Ce genre de changement ne peut être testé et expérimenté à petite échelle par les entreprises : c'est tout ou rien.

La prise de décision est grandement liée à une question de budget : les petites entreprises n'ayant pas un rayonnement mondial continueront probablement de s'appuyer sur des personnes pour assurer le prélèvement et la préparation de leurs produits et marchandises.

En définitive, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant que le préparateur de commandes traditionnel ne devienne une image du passé. Le secret d'une transformation digitale réussie a toujours été de trouver des moyens de mettre la technologie au service des hommes et non l'inverse. La technologie continuera de soutenir une vision humaine et c'est leur combinaison qui permettra de créer de nouvelles voies plus efficaces.  

Vous recherchez des solutions d'étiquetage pour renforcer vos process de prélèvement de commandes et améliorer la productivité de vos équipes ? Pour en savoir plus sur nos solutions dédiées au secteur transport et logistique, contactez nos experts.

Plus d'articles ... Étiquetage

Vous aimerez aussi...

Haut de page