Ajouté au panier
  1. Home Brother
  2. Le Blog de Brother France
  3. Transformation digitale
  4. 2021
  5. Comment devenir consultant informatique indépendant ?
Un homme marche seul devant un ensemble de bâtiments.

Comment devenir consultant informatique indépendant ?

Devenir consultant informatique indépendant suscite l'ambition de nombreux professionnels du secteur IT. Avec cet article, nous vous proposons de découvrir quels sont les avantages et les pièges à éviter afin de réussir cette transition.

La voie qui mène les professionnels de l'informatique vers le statut de consultant indépendant est bien connue.

La raison d'un tel engouement est facile à comprendre. Les salaires peuvent être plus élevés, le quotidien moins routinier et les missions plus variées.

Cela dit, passer freelance apporte également son lot de stress et de challenges, qu'une personne au statut d'employé à temps plein n'a pas à gérer. Par exemple : ne pas savoir où et quand votre prochaine mission aura lieu.

Néanmoins, ce choix de carrière connaît un véritable plébiscite.

Une étude menée par l'Association des professionnels et des travailleurs indépendants en Angleterre (IPSE) a révélé que le nombre d'indépendants hautement qualifiés a augmenté de 47 % entre 2008 et 2018 au Royaume-Uni et concerne désormais 4,2 millions de personnes, dont environ 6 % sont des professionnels de la technologie de l'information et des télécommunications.

Cet article vous fournira une vue d'ensemble, que vous soyez actuellement en pleine réévaluation de votre poste en interne ou que souhaitiez changer de voie. 

Qu'est-ce qu'un consultant informatique ?

Rappelons en premier lieu ce que nous entendons par le terme « consultant informatique ». Les professionnels informatiques travaillant en entreprise peuvent avoir plusieurs responsabilités, allant de la maintenance et assistance des moyens technologiques de leur entreprise à l'amélioration des systèmes, des process et de l'expérience utilisateur. De leur côté, les consultants informatiques travaillent auprès de clients (qui peuvent être ces mêmes professionnels IT), pour leur apporter des conseils ainsi qu'un accompagnement stratégique sur l'utilisation de la technologie, afin de répondre aux objectifs et aux défis de l'entreprise.

Ces défis peuvent aller du renforcement de la sécurité et de la productivité à l'optimisation des process de travail voire à la réalisation des objectifs de développement durable. L'intégration de ces éléments au sein d'une stratégie, visant à améliorer les systèmes informatiques de l'entreprise, relève en grande partie de la responsabilité du consultant informatique. Toutefois, le rôle du consultant informatique s'étend également au conseil, à l'accompagnement technique au moment de la phase d'intégration, à la formation des utilisateurs finaux et à la collecte de leur feedback. 

Devrais-je embrasser une carrière de consultant informatique indépendant ?

Liam Shah est responsable du personnel et du développement chez QUANTIQ. Ce cabinet de conseil en technologie de pointe accompagne ses clients du secteur de la vente au détail, de la santé, des services aux professionnels et de la fabrication industrielle dans leur transformation digitale et les aide à rationaliser numériquement leurs process, via les toutes dernières technologies disponibles pour les entreprises.

Pour lui :

 Etre consultant est une expérience beaucoup plus riche si vous êtes en recherche de défis techniques, d'une plus grande variété des tâches au travail, de collègues hautement qualifiés et d'une technologie de pointe. En travaillant auprès de différents types de clients et de secteurs d'activité, vous intervenez sur une grande variété de projets d'intégration et augmentez ainsi vos connaissances. 

Quelles sont les missions d'un consultant informatique indépendant ?

Le quotidien d'un consultant informatique peut varier considérablement d'un projet à l'autre. Liam Shah développe :

 Ce statut convient aux personnes qui souhaitent prendre des responsabilités, avoir le contrôle et qui sont méthodiques, sérieuses et curieuses de leur métier. Ces personnes doivent être disposées à aller plus loin, être souples et mobiles, toujours très impliquées et aimer résoudre des problèmes. Les missions qui se présentent à elles peuvent être incroyablement variées : de la mise en œuvre à la conception, en passant par la gestion de projet, l'assistance technique, les ventes et la gestion de compte.

De ce fait, la liste des compétences des consultants en informatique est conséquente et nécessite d'avoir :

  • D'excellentes compétences en gestion de projet et de planning
  • Une capacité à communiquer de façon claire et de bonnes aptitudes relationnelles
  • Un sens du leadership et des prises de décisions, ainsi qu'une bonne capacité de travail en équipe
  • Un esprit logique et analytique
  • Des aptitudes de présentation claires et concises, avec un souci de vulgarisation concernant les informations les plus techniques
  • Une grande flexibilité et capacité d'adaptation
  • La capacité d'allier la patience, l'empathie et le sens de l'écoute pour proposer un service client exceptionnel

Quel est le salaire d'un consultant informatique ?

Travailler en tant que consultant freelance en informatique permet de gagner un salaire potentiellement plus élevé, mais nécessite cependant d'effectuer des démarches pour trouver du travail et de composer avec les attentes parfois élevées des clients.

Dans ce cas, combien gagnent les consultants informatiques ? Liam Shah précise :

 Les salaires des consultants informatiques au Royaume-Uni varient énormément, mais en règle générale, un consultant de niveau débutant peut s'attendre à une moyenne d'environ 40 000 à 50 000 euros, un niveau intermédiaire se situe autour de 50 à 70 000 euros et des postes de niveau supérieur se situent autour de 70 000 euros et plus.

En France, un consultant indépendant peut gagner de 28 000 euros par an pour les débutants à 85 662 euros pour les consultants les plus expérimentés (1). Souvent, un consultant indépendant travaillera pour un client à plein temps, sur site, pendant une période déterminée ou jusqu'à ce qu'un projet soit livré. La rémunération peut dépendre de la durée du projet et de l'expérience du consultant.

Victor Omosevwerha est consultant indépendant en informatique depuis 19 ans et le fondateur de Gridlockaz Consulting. Il a travaillé sur des projets qui ont duré de trois mois à quatre ans.

Il met en garde contre les attentes inhérentes aux tarifs les plus élevés :

 Vous serez amenés à devoir composer avec toutes sortes de technologies. Et vos clients attendront très rapidement de vous une compréhension très approfondie de leurs systèmes et problématiques pour fournir des solutions. Les personnes capables de prospérer dans cette voie sont ceux qui aiment apprendre et se familiariser continuellement avec de nouvelles choses. Si cela ne vous correspond pas, alors ce choix de carrière n'est peut-être pas fait pour vous.

En plus d'avoir les compétences nécessaires pour réaliser des projets dans les délais et le budget impartis, vous devez également démontrer votre implication, ce qui peut signifier travailler tard et multiplier les déplacements

Liam Shah développe :

 La semaine de travail de notre agence est composée de 40 heures. Cependant, quand les clients ont besoin de vous, vous pouvez être amené à effectuer plusieurs déplacements. Vous devez être prêt à vous déplacer au moins 50 % de la semaine.

Une fois établis, les consultants indépendants découvrent parfois qu'ils sont capables de négocier au préalable les termes de leur contrat avant de s'engager sur une nouvelle mission.

Si Victor Omosevwerha abonde dans ce sens, il souligne également les bénéfices de méthodes de travail plus efficaces :

 J'avais l'habitude de me déplacer beaucoup plus souvent, mais aujourd'hui, je passe environ 60 à 80 % de mon temps à travailler à distance et bénéficie d'un meilleur équilibre entre travail et vie privée. Pour en arriver là, vous devez avoir accumulé un certain nombre de compétences, acquis la confiance et l'expérience nécessaires pour la réalisation de projets en tant qu'indépendant.

Comme pour de nombreux emplois, le salaire d'un consultant dépend de l'emplacement, de la taille et du secteur dans lequel évolue le client ou l'entreprise. Dans de nombreux cas, la performance du consultant informatique est un critère dans l'évaluation de son salaire.

Travailler de façon contractuelle est également possible et les tarifs journaliers dépendent en général de l'expérience des consultants et en particulier de l'expertise requise. Les tarifs actuels vont de 150 à plus de 550 euros par jour.

Comment trouver des missions en tant que consultant indépendant ?

Quiconque envisage de devenir un entrepreneur se doit de construire un solide pipeline de missions rémunérées.

De nombreux consultants indépendants choisissent de travailler avec un cabinet de conseil qui les place auprès de clients, ce qui leur évite de passer du temps à démarcher pour trouver de nouvelles missions. Cependant, ces cabinets leur facturent des frais, qui se situent généralement de 10 à 15 % de la valeur d'un contrat.

Cela dit, beaucoup d'autres consultants choisissent d'effectuer eux-mêmes leurs démarches pour se vendre, souvent par le biais de plateformes comme LinkedIn et de sites d'emploi en ligne.

Liam Shah commente :

 Il est important d'avoir un CV à jour, qui se concentre principalement sur vos réalisations. Evoquez les projets que vous avez mené à bien, leur portée et le résultat final. Le projet a-t-il été réalisé dans le respect des délais et du budget ? Parlez de l'expérience acquise en matière de systèmes, de l'étendue de vos connaissances, du type de missions et des objectifs que vous recherchez et du niveau que vous espérez atteindre à l'avenir. Cela dit, il existe divers domaines fonctionnels qui peuvent aider, comme l'expérience en gestion de projet. 

Bien que développer un domaine d'expertise particulier puisse s'avérer payant, cela ne devrait pas se faire au détriment de compétences plus générales, les consultants devant être polyvalents et capables de s'adapter.

Les domaines potentiels de spécialisation incluent la finance, la chaîne logistique, la vente au détail, les ressources humaines, le développement et l'architecture système.

Démarrer votre entreprise de conseil

L'une des premières grandes décisions que doit prendre un consultant freelance en informatique consiste à établir son statut pour sa création d'entreprise.

Cela vaut la peine de se renseigner et d'être conseillé. Cela dit, pour Stephen Hollins, cadre dirigeant chez MyPay, qui offre des services de paie, de facturation et de gestion pour les travailleurs freelance et sous contrat, deux options s'offrent principalement à vous :

 Vous pouvez vous engager dans la création d'entreprise via l'établissement d'une société à responsabilité limitée (SARL) ou bien travailler par l'intermédiaire d'une société parapluie, ou société de portage salarial. Si votre chiffre d'affaires est de plus de 23 000 euros par an, opter pour une SARL peut s'avérer judicieux en raison de son efficacité fiscale et parce qu'elle permet de séparer la gestion de votre activité de vos finances personnelles. Au Royaume-uni, il faut cependant se méfier de la législation IR35, qui dit que si vous contractez votre service à un client mais que vous agissez fondamentalement comme un employé, vous risquez de devoir payer une lourde facture fiscale. C'est un point que vous devriez aborder ce point avec le cabinet ou l'expert comptable avec lequel vous travaillez, avant d'accepter une mission. Une société parapluie peut être une excellente solution pour les travailleurs indépendants amenés à travailler sur des missions moins bien rémunérées, à court terme ou qui ne souhaitent pas avoir de gestion en sus. Le consultant indépendant est ainsi employé par la société de portage salarial, qui le rémunère et s'occupe pour lui des impôts et cotisations nécessaires.

Est-ce le moment de proposer vos services de conseil en informatique ?

Devenir consultant informatique indépendant est une étape importante, qui implique une démarche entrepreneuriale ainsi qu'une expertise informatique exceptionnelle.

Si vous possédez ces qualités, la vie d'un consultant en informatique peut apporter une foule d'avantages.

Victor Omosevwhera conclut :

 Mon conseil à quiconque pense devenir un consultant informatique indépendant est de mettre immédiatement votre CV à jour ! Cependant, vous ne devez pas vous reposer sur vos lauriers. Vous devez toujours rechercher du travail, même lorsque vous en avez. Votre première tâche est d'être toujours en chasse de votre prochaine mission. Si vous avez cette attitude, tout se passera bien.

En savoir plus sur la façon dont Brother accompagne la transformation digitale des entreprises.

 

Sources  

(1) https://fr.talent.com/salary?job=consultant+en+informatique

Plus d'articles ... Transformation digitale

Vous aimerez aussi...

Haut de page