Cartouches de toner Brother recyclables sur fond de feuilles d'arbre vert vif

Comment évoluer vers une impression durable ?

Une bonne pratique d'entreprise implique de réfléchir à la manière dont nous pouvons réduire notre consommation d'énergie et de ressources de manière plus générale.

 

La préservation de l'environnement est l'un des plus grands défis auxquels sont confrontés tous ceux qui utilisent des technologies, et le secteur de l'impression n'échappe pas à cette règle. 

Une étude menée par des analystes indépendants Quocirca montre que l'impact sur l'environnement sera la première priorité des entreprises américaines et britanniques d'ici 2025, avec 60% visant à être neutre d'ici 20601.

Les entreprises mettent en place des actions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) non seulement parce qu'elles le souhaitent, mais aussi parce qu'elles y sont obligées, que ce soit en raison des réglementations ou des règles européennes attendues sur les exigences en matière de rapports sur le développement durable pour les sociétés cotées en bourse.

Il y a aussi un aspect réputationnel à cela. Une étude menée par Deloitte en 2021 a montré que le changement climatique et la protection de l'environnement étaient la principale préoccupation des millennials, et 60% des membres de la génération Z craignaient que les « chefs d'entreprise » ne s'impliquent pas suffisamment dans la protection de l'environnement.

Que pouvez-vous donc faire pour vous assurer que votre parc d'impression contribue à la réalisation de vos objectifs en matière d'impression durable ?

L'impression écologique est plus qu'un simple exercice sur papier

Les pieds de page de courrier électronique implorant les destinataires de « considérer l'environnement avant l'impression » sont devenus un cliché au cours des deux dernières décennies. Les recherches de Quocirca confirment que les entreprises considèrent l’impression responsable et écologique comme une partie de la solution pour rendre leurs opérations plus durables.

Cela peut signifier d'évaluer l'impact de l'encre ou du toner utilisé pour l'impression, des cartouches elles-mêmes et de l'énergie nécessaire pour faire fonctionner l'imprimante.

Mais ce ne sont que les éléments les plus évidents. Il y a aussi l'énergie et les matières premières utilisées dans la production de ces cartouches, ainsi que le coût de leur transport. Les cartouches d'encre ou de toner jetées – ou tout simplement le matériel négligé – contribuent à la hausse des déchets électroniques. C’est pourquoi les imprimantes et les cartouches figurent dans le plan d’action pour l’économie circulaire de l’UE, qui vise à garantir que les produits soient réparables ou au moins recyclables2.

Demander aux fournisseurs de partager des informations sur les ressources utilisées pour fabriquer des équipements, la consommation d'énergie, les émissions de carbone, etc. C'est un point de départ pour déterminer votre impact sur l'environnement et commencer à mettre en place des initiatives.

Les responsables doivent être capables de visualiser le problème dans son ensemble. Ce qui signifie être capable de suivre l'utilisation et d'assurer l'efficacité, au niveau de la cartouche, de l'imprimante et de l'organisation.

C'est là qu'interviennent les programmes de recyclage des cartouches, les services d'impression gérés et l'intelligence intégrée dans les appareils à faible consommation d'énergie. Il est tout aussi important de disposer des services de gestion de l'impression qui offrent une visibilité complète sur vos impressions, vous permettant ainsi de gérer les comportements non durables tout au long du cycle de vie des imprimantes.

Rendre visible l'impact de l'impression durable

Rendre les imprimantes réparables est une bonne chose, mais les entreprises doivent également être en mesure des surveiller efficacement pour détecter les problèmes avant qu'ils ne surviennent. Ils doivent avoir accès à des techniciens qualifiés pour effectuer ces réparations. Si les imprimantes peuvent être mise à jour à distance, elles peuvent être optimisées tout au long du cycle de vie de l'imprimante, sans qu'il soit nécessaire d'effectuer une mise à jour sur place.

Le suivi de l'utilisation des cartouches et des périphériques vous permet également de démontrer l'analyse de rentabilisation pour une action plus ciblée afin de réduire le gaspillage, comme le remplacement de signatures électroniques pour certains documents et la reconception des flux de travail. Il vous donne les preuves dont vous avez besoin pour persuader les utilisateurs d'imprimer de manière responsable, par exemple, avec l'utilisation de l'impression recto-verso.

Cela signifie également que la gestion des consommables peut être rationalisée, avec de l'encre et du toner commandés uniquement en cas de besoin, et pas seulement des commandes répétées, stockées puis oubliées. Cela soulève la question de savoir si vous pouvez facilement retourner les cartouches usagées, et si votre fournisseur propose le recyclage ou la refabrication pour s'assurer qu'elles ne terminent pas à la décharge.

Tout cela garantit que vos efforts pour accroître la durabilité sont axés sur les données, traçables et visibles. C'est important pour les utilisateurs d'imprimantes, les responsables RSE et pour les parties prenantes externes, qu'il s'agisse d'actionnaires ou de groupes environnementaux.

Par conséquent, si vous souhaitez passer à une impression plus durable, rendez-vous ici


1 - [https://print2025.com/wp-content/uploads/Quocirca-Sustainability-Trends-2022-Exec-Summary-0322-ToC.pdf]

2 - [https://ec.europa.eu/environment/pdf/circular-economy/new_circular_economy_action_plan.pdf]

Plus d'articles ... Environnement

Vous aimerez aussi...

Haut de page