1. Home Brother
  2. À propos de Brother
  3. environnement-et-durabilite
  4. Cool Earth
  5. Initiatives avec Cool Earth
Le personnel du RWSSP, lors d'une visite de recherche dans les villages de Milne Bay pour assister les projets gérés par Cool Earth que Brother a soutenus

Nous devons prendre des mesures pour protéger notre planète pendant qu'il est encore temps

La sécurité de notre planète est chaque jour menacée par le changement climatique. Chez Brother, nous pensons que la protection des forêts tropicales restantes est essentielle pour arrêter et réparer certains des dégâts qui ont été causés. C'est pourquoi nous travaillons avec Cool Earth et sommes fiers d'être leur partenaire commercial le plus ancien. 

Les forêts tropicales sont des puits de carbone naturels : elles absorbent le dioxyde de carbone, contribuant ainsi à empêcher la hausse des températures sur Terre mais elles les protègent également de manière vitale tout en soutenant les populations qui y vivent. Nous devons nous assurer que les communautés qui résident dans ces écosystèmes vitaux disposent des connaissances, du soutien et de l'équipement nécessaires pour protéger, prospérer et finalement sauver les forêts tropicales qu'il nous reste.

Il est essentiel de soutenir cette action sur le climat. Depuis le début de notre partenariat avec Cool Earth, Brother a contribué à protéger plus de 70 000 hectares de forêt tropicale, soit environ 27 millions d'arbres avec la capacité de stocker plus de 37 millions de tonnes de carbone. Cela protège de façon non négligeable la biodiversité et préserve les puits de carbone du monde entier.


Soutenez Cool Earth et ses initiatives en recyclant vos consommables usagés

Les conséquences des incendies de forêt dans la communauté de Potsoteni, au Pérou

Prévention des incendies en Amazonie

Grâce à un nouveau partenariat avec Central Asháninka del Río Ene (CARE), Cool Earth fournit un soutien de plaidoyer pour faire pression sur les gouvernements locaux afin d'obtenir un financement vital pour les initiatives liées à la prévention des incendies. Il couvre quatre programmes clés : prévention (juridique, physique); préparation et contrôle; diffusion de l'information; plaidoyer et financement.

L'objectif à long terme est de donner aux populations la formation dont elles ont besoin pour identifier et surveiller l'évolution des conditions forestières afin de combattre les incendies avant même qu'ils ne commencent.

Les Asháninka maîtrisent depuis longtemps la combustion contrôlée pour lutter contre les feux de forêt. S'adapter au changement climatique en réinventant les pratiques traditionnelles de gestion des terres des Asháninka créera de nouvelles façons de conserver la forêt tropicale. Cela protège les maisons, les moyens de subsistance et la santé de notre planète.

Une vue à vol d'oiseau des bords d'un village asháninka au bord du Rio Ene, au Pérou
Mariá récolte les cabosses de cacao, la matière première du chocolat, en Papouasie-Nouvelle-Guinée
Une station de lavage des mains Les clients de Brother ont participé au financement de cette station qui contribue désormais activement à réduire les maladies en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Comment les mains propres protègent la forêt tropicale de la Nouvelle Guinée

Vous ne pensez peut-être pas que le lavage régulier des mains aide à lutter contre la déforestation, mais c'est vraiment le cas.

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, Brother soutient Cool Earth pour fournir 24 stations de lavage des mains aux communautés de la forêt tropicale. Mais comment cela sauve-t-il les arbres ? Le lavage des mains est la première étape d'un effet domino d'actions positives qui assurent la santé de la forêt et de ses communautés. Cela soutient une culture de santé et d'hygiène. 

Des mains propres engendrent moins de maladies. La diminution des maladies implique que des personnes plus résilientes vivent dans la forêt tropicale pour la protéger. Plus les populations sont en bonne santé, moins elles se rendent dans des centres médicaux coûteux. Moins de dépenses pour les traitements médicaux signifie plus de sécurité financière. Enfin, une plus grande sécurité financière signifie moins de pression économique pour couper et vendre du bois de la forêt tropicale.

Construites par les populations locales dans les écoles, les marchés et les centres de santé, les stations de lavage des mains ont grandement amélioré la vie de plus de 2 500 personnes. De plus, une formation supplémentaire en matière d'assainissement a également été dispensée à 33 volontaires de huit villages.

Découvrez comment aider et soutenir Cool Earth dès aujourd'hui